Dix-septième et avant-dernière journée de championnat: Le déplacement de notre équipe à Merl n’a pas encore permis de célébrer la montée en DII, étant donné que nos concurrents Noertzange et Lasauvage ont gagnés leurs duels (contre Dalheim et Schengen).
Sur un terrain difficile à Merl, on a bien commencé le match et dès le début on a pris le contrôle de la partie. Néanmoins, on n’a pas su se créer des occasions nettes afin d’ouvrir le score. Merl a essayé de frapper de la distance mais n’a non plus pu créer du danger pour nos buts gardés par Andy Achen, remplacant de Kevin Reuter (D’ailleurs aussi absent pendant le match final de la saison).
Seulement 38 secondes joués en deuxième mi-temps et après une gaffe de la défense adverse, Thierry Schmitz s’est retrouvé seul devant le but et marque sans difficulté: 0-1. Ce score qui aurait signifié la montée n’a malheureusement pas tenu longtemps. Quelques minutes plus tard, un coup-franc du coté gauche a pu surprendre notre gardien: égalisation. Puis la fin du match était dominé par Koerich, malheureusement sans succès pour nous! Quelques bonnes occasions n’ont pas mené au but et cinq minutes avant la fin, Steve Roj a raté la meilleure en placant un pénalty à coté du but. Les multiples supporteurs qui se sont déplacés à Merl ainsi que nos joueurs étaient logiquement assez déçus mais reste à répéter que rien n’est perdu, on a toujours tout dans nos mains et dimanche prochain on a notre finale au Deckenbierg. La situation est claire:
On gagne-on monte direct, on prend un point-on monte direct (Si Lasauvage ne gagne pas avec 12 buts de différence…), on perd-on est au match de barrage si Lasauvage ne gagne pas (s’ils gagnent, on est quatrième et reste en DIII)

Équipe Koerich:

Andy Achen – Guy Carl – Claude Bastian – Laurent Schiltz – Marian Nasui – Tim Epstein – Luc Roj – Pascal Teodori – Cédric Eggen – Thierry Schmitz

Rentrés: Andy de Michele – Yves Lill – Steve Roj

Avec ce match nul, notre équipe reste invaincue en championnat depuis 13 matchs.
(8 victoires, 5 matchs nuls)
Depuis la saison 2001-2002 , on n’a réussi qu’une seule fois de rester invaincu pendant plus de 1o matchs
( En 2007/08 12 matchs: 7 victoires, 5 nuls)

Les commentaires sont fermés.